À propos de la fracture ostéoporotique | Tout sur l'Ostéoporose

Mieux connaître l’ostéoporose

L’ostéoporose, c’est quoi ?
La fracture ostéoporotique

La fracture ostéoporotique

Les fractures ostéoporotiques sont consécutives à un faible traumatisme, comme par exemple une chute de sa propre hauteur.
Si la plupart des os peuvent être le siège d’une fracture ostéoporotique, certains ne le sont pas (1) :
  • le crâne
  • les os de la face
  • le rachis cervical
  • les 3 premières vertèbres thoraciques
  • les mains
  • les orteils
Dans ces différents cas, les fractures sont traumatiques ou tumorales.

Les fractures en chiffres
La première cause de fracture de fragilité non vertébrale est la chute de sa hauteur. 5 % des chutes impliquent des fractures. Parmi ces fractures, 2 % concernent l’extrémité supérieure du fémur chez des personnes âgés de plus de 65 ans (1).
En 2010, en France, chez les personnes de plus de 50 ans, il a été dénombré 377 000 nouvelles fractures ostéoporotiques. En 2025, il pourrait y en avoir 491 000, soit une augmentation de 30 % (2).
Entre 2011 et 2013, on a observé une augmentation de 10 % du nombre de séjours hospitaliers pour fracture liée à l’ostéoporose (3).

Les conséquences des fractures

Les fractures, en particulier celles de la hanche, peuvent avoir des effets délétères sur les patients, comme par exemple des douleurs intenses, l’invalidité et même la mort prématurée. En 2010, 43 000 hommes et femmes sont décédés des suites de fractures ostéoporotiques (4).
Le conseil : suite à une fracture, il est recommandé d’en parler à son médecin, afin de savoir si cette dernière est liée à l’ostéoporose (5).

Vos questions

Quelles sont les fractures les plus fréquentes dues à l’ostéoporose ?

Voir la réponse

Vos questions

Qu’est-ce qu’une fracture vertébrale ?

Voir la réponse

SOURCES:
  1. Briot K, et al. Actualisation 2018 des recommandations françaises du traitement de l’ostéoporose post-ménopausique, Revue du rhumatisme, 2018, p. 5, http://www.grio.org/documents/page240/recosoppm2018-revrhum.pdf, consulté le 22 Juillet 2019.
  2. Svedbom A et al. Osteoporosis in the European Union : a compendium of country-specific reports. Arch Osteoporos 2013 ; 8:137 (p. 67/218, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3880492/, consulté le 22 Juillet 2019.
  3. Livre Blanc des États Généraux de l’Ostéoporose, Manifeste pour un plan de santé publique contre les fractures liées à l’ostéoporose, octobre 2017, p. 14, http://www.aflar.org/livre-blanc-osteoporose, consulté le 22 Juillet 2019.
  4. AFLAR, Les fractures ostéoporotiques, octobre 2016, http://www.aflar.org/les-fractures-osteoporotiques, consulté le 22 Juillet 2019.
  5. AFLAR, Grio, Book des retombées médias campagne #osteoporoserelevonsnous, Journée mondiale ostéoporose 2018, p. 9, http://www.aflar.org/IMG/pdf/book_des_retombes_jmo_-_29_oct._2018.pdf, consulté le 22 Juillet 2019.
FR-NP-162-0219-072514